• Nathalie MASSON

Envie d’une cure de détox à la maison ?



Focus sur la sève de bouleau ou encore appelée l’eau de bouleau en raison de sa transparence.


Le printemps approche et il est temps de penser à vous procurez votre sève de bouleau (disponible dans tous bons magasins bio ou diététique en bib de 3 ou 5 litres). Eh oui, selon la médecine traditionnelle chinoise, le printemps débute vers mi-février, et c’est la saison liée au renouveau. C’est l’éveil de la nature, après le long silence froid de l’hiver. L’énergie remonte du sol et la sève monte dans les arbres, c’est le cas de la sève de bouleau. La sève est le liquide nourricier du bouleau qui remonte le tronc pour nourrir les bourgeons et les feuilles.


Quand et comment se fait la récolte de la sève de bouleau ?

Extraite du tronc d’arbre, la sève de bouleau se récolte au printemps lorsque la nature se réveille.

En général, dès le début du mois de mars, l’arbre se gorge de toute la sève dont il a besoin et ce pendant 3 à 4 semaines. Pendant cette période, la sève monte alors dans l’arbre (c’est la sève montante). C’est à cette période très précise que l’on peut récolter l’eau de bouleau, juste avant que les bourgeons n’apparaissent, parfois dès la fin du mois de février.

Cette eau limpide et transparente se récolte assez facilement à l’aide d’une foreuse, d’un tuyau en plastique et d’une simple bouteille. Il faut simplement être présent, disponible et bien écouter la nature pour débuter la récolte au bon moment. Alors si vous habitez dans une région peuplée de bouleaux … n’hésitez pas à faire votre propre récolte !


Pourquoi consommer de l’eau de bouleau fraiche ?

Car c’est la seule sève vivante, pleine de minéraux qui apportera les bienfaits reconnues de drainage et de régénération, à l’état naturel, sans conservateur. Pour une cure de sève de bouleau efficace, il faut consommer de la sève de bouleau fraîche, juste récoltée, afin d’en retirer de vrais bénéfices.


Quelles sont ses propriétés et ses bienfaits ?

Les bienfaits de l’eau de bouleau sont connus depuis le Moyen-âge. On retrouve les premiers écrits sur son utilisation dès le 12ème siècle. C’est une véritable cure de jouvence de printemps.

Ce liquide précieux regorge, entre autres, de vitamines : A, E, D3, C, B1, B2, B3, d'antioxydants, d'oligo-éléments, d'acides aminés, de minéraux, de calcium, mais aussi de magnésium, de potassium, de sélénium, de silice ...


Le calcium et le phosphore renforcent les os et les dents, le magnésium permet d'éviter les coups de pompe, le sélénium préserve nos artères des méfaits du mauvais cholestérol. La sève de bouleau n'a pas qu'un impact sur notre santé, elle protège notre corps, mais aussi influence notre état d'esprit en apportant la bonne humeur. Le magnésium et le lithium participent à réguler notre humeur et font disparaître les petites baisses de moral hivernales. Le silicium protège les articulations et préserve de l’ostéoporose. Quant au potassium, il rééquilibre le rythme cardiaque et régule la circulation sanguine. Enfin, la vitamine C et le sélénium sont des antioxydants qui luttent naturellement contre le stress oxydatif et préservent les cellules du vieillissement prématuré. De quoi retrouver un peu plus de sérénité dans notre quotidien !


Son cocktail de minéraux permet donc de faire le plein d’énergie et de recharger les batteries à la sortie de l’hiver. De plus, sa teneur faible en hydrates de carbone (en sucres, avec un minimum de calories : environ 20 calories pour 100ml) fait de la sève de bouleau fraîche un liquide reminéralisant.


Source : paysan-breton.fr


Un véritable coup de pouce minceur naturel

Très peu calorique, la sève de bouleau fraîche possède aussi une action drainante. Elle élimine les toxines accumulées durant l'hiver.

Son effet diurétique sur les reins, le foie et le pancréas permet d'éliminer les résidus et autres déchets acides de l'organisme, comme l’acide urique, qui, en trop grande quantité dans le sang, engendre du cholestérol et de l’hypertension artérielle.


Ses bienfaits dépuratifs sont également reconnus pour améliorer les problèmes de peau (acné, eczéma) souvent liés aux reins saturés de toxines. La sève de bouleau a également prouvé ses bienfaits pour apaiser les troubles urinaires et les rhumatismes. Grâce à ses vertus drainantes, elle stimule le fonctionnement des organes dits “émonctoires” dont la fonction est d’éliminer les déchets de l’organisme, soit le foie, les reins, le pancréas et la peau.


Son pouvoir drainant permet de combattre de manière significative la rétention d'eau, ce qui a une répercussion visible sur la qualité de la peau, voire sur l'aspect de la cellulite. L'astuce beauté pour une chevelure de rêve et une peau éclatante. Ce breuvage peut servir comme lotion capillaire sans rinçage. La sève de bouleau est donc parfaite pour tous les types de cheveux et en particulier pour traiter les problèmes du cuir chevelu comme les pellicules ou la chute des cheveux. Sur la peau, elle fait des miracles pour uniformiser le teint et cicatriser les petites plaies superficielles. Les fabricants cosmétiques ont d’ailleurs compris le potentiel de la sève de bouleau et l'incorpore désormais dans leurs préparations, gel douche, shampoing et soins.


Vous l'aurez compris, c'est une « potion » 100% naturelle pour votre corps. Elle est ainsi considérée comme une panacée grâce à ses nombreuses propriétés et son action détoxifiante, reminéralisante, revitalisante et tonifiante.


Les effets ressentis sont très variables d'une personne à une autre. Certains vont voir leurs douleurs articulaires diminuer, quand d'autres constateront une perte de poids, un meilleur transit ou une plus grande vitalité. Il est donc difficile de dire à l'avance ce que vous ressentirez. Il en est de même pour les effets secondaires.


Dans tous les cas, si vous souhaitez faire une détox à la sève de bouleau, choisissez-la bien. Cela semble assez logique de consommer une sève non transformée et la plus saine possible !


Comment la consommer ?

Pour bénéficier de tous ses bienfaits, et notamment pour un bon drainage de votre organisme, la posologie idéale est de la consommer en cure de trois semaines afin de reminéraliser et régénérer votre corps. Elle stimulera également votre métabolisme grâce à ses vertus antioxydantes et ses vitamines. Consommée fraîche et à jeun le matin, à raison d’un verre de 15 à 25 cl, elle convient parfaitement à la réhydratation du corps. Mais il est également possible d'en boire tout au long de la journée pour se rafraîchir.


Pourquoi faire une cure de 3 semaines ?

Car il faut 21 jours à l'organisme pour qu'il se régénère et que le corps enregistre l'information. 3 semaines correspondent à 20 verres de 25cl par jour, soit l’achat de 5 litres de sève. Toutefois pour une cure de 3 litres, compter 20 verres de 15 cl par jour.


Comment la conserver ?

Une fois récoltée, la sève de bouleau se consomme immédiatement dans les 3 semaines suivantes. Il faut la conserver simplement bien fermée, dans le réfrigérateur au frais, entre +2°C et +4°C, dès son ouverture.

Attention, la sève est un produit vivant, au bout de quelques jours, un début de fermentation naturel a lieu après l’ouverture, avec une sève qui deviendra opaque, trouble et son goût sera légèrement citronné ou avec une certaine amertume. Ce phénomène de fermentation ne présente toutefois aucun danger, bien au contraire, et n’altère en rien ses bienfaits.


Quelle est la saveur de la sève de bouleau fraîche ?

La sève de bouleau possède très peu de goût, elle est très neutre dans sa version "brute", même si elle peut avoir quelques notes sucrées. Elle se boit donc sans difficulté.


Qui peut consommer la sève de bouleau et y a-t-il des contre-indications à sa consommation?

La sève de bouleau est bénéfique pour tous. Elle convient aussi bien aux actifs surmenés et stressés qu’aux personnes convalescentes et sédentaires, elle apporte vitalité aux séniors et aux jeunes en pleine croissance, elle est une excellente alliée pour les sportifs en préparation ou en récupération… Toute personne souhaitant faire le plein d'énergie et se purifier au changement de saison peut consommer l’eau de bouleau.

Toutefois, la sève de bouleau possède des vertus diurétiques et drainantes, il est donc conseillé de demander l'avis de votre médecin traitant si vous souffrez de problèmes rénaux ou toutes autres pathologies. Attention, il existe une véritable contre indication pour les personnes allergiques aux dérivés salicylés. De façon générale, seul un professionnel de santé saura vous apporter les réponses adéquates.



La sève de bouleau possède bien plus de bienfaits sur notre santé qu’il n’y parait. Elle figure dans la liste des meilleures cures naturelles existantes, véritablement efficaces. Elle est donc particulièrement indispensable au printemps pour nettoyer et aider l’organisme au changement de saison. Alors n’hésitez pas à en faire votre alliée !

0 vue

Nathalie Masson Naturopathe, Réflexologue, Digitopuncture

N° SIRET 842 741 860 00014

Tél : 06 25 15 09 01 Mail: nathalie.naturo83@gmail.com

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • Icône sociale YouTube

© Website by romain lhoste 2018-2020        © Images Romain Lhoste        © tous droits réservés Nathalie Masson